La femme en vert

Publié le par Mathilda

Tout commence par la découverte sur un chantier d’un squelette vieux de soixante ans par le commissaire et son équipe. De qui s’agit-il ? Pourquoi l’avoir enterré là ? Au même moment, Erlendur apprend que sa fille est plongée dans le coma à l’hôpital. Pour la soulager, sur les conseils du médecin, il lui raconte son enfance de petit paysan et la quête de vérité qui l’anime… Entre les événements du passé et ceux du présent, comment nouer les fils d’une enquête bien mystérieuse ?

 

Commentaire :

C'est le deuxième livre d'Arnaldur Indridason que je lis et j'aime toujours autant son style. Entre passé et présent, l'histoire progresse lentement construisant une trame dans laquelle le lecteur essaye de reconstituer les faits. Les personnages ont une vie propre et ne sont pas insipides. J'aime beaucoup le fait de découvrir une nouvelle culture, le côté un peu sombre du livre sans être lugubre.

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article